vendredi 12 décembre 2014

"ASSOCIAZION"

Collection 4 - LA VIE ECONOMIQUE ASSOCIATIVE
Chapitre 1 : Association comme institution de la vie économique 

Attention : R. Steiner emploie le terme français "association" pour justement ne pas utiliser "Verein"sa traduction allemande. Il peut ainsi développer une forme sociale nouvelle qui en aucun cas n'est à comprendre comme la forme juridique existante "Association" en France ("Verein" en Allemagne).

Qu'en France, dans certains cas, des associations à but non lucratif puissent exercer des activités semblables au secteur marchand, qui plus est parfois pour financer une cause, n'est que le signe d'une grande confusion. Ou bien que des activités du secteur marchand puissent bénéficier d'aides diverses de l'Etat (notamment fiscales) au titre de "l'économie sociale et solidaire" n'est finalement qu’endiguement subtil d'aspirations à une économie digne de l'être humain. Cela ne retire évidemment rien à leur dimension de bienfaisance ou de laboratoire social. Mais les vraies questions sont ailleurs.

En bref

 Qu'est une association?

Comment se constitue une association?

 L'association ne se laisse pas fonder mais seulement rassembler.
 L'association a été donnée jadis instinctivement, elle doit être ambitionnée aujourd'hui consciemment

Qui doit être dans l'association?

 Trouver la juste vie associative, est la tâche de l'Occident.
 Une entreprise isolée n'est pas encore une association.
 Associer la branche, mais aussi la consommation et la production.
 Mettre ensemble le point de vue du producteur , du commerçant, du consommateur.
 Former association de différentes branches à la place d'une corporation des mêmes.
 Les associations évitent l'unilatéralité des cartels et agences.
 À l'association appartiennent aussi des représentants des vies de l'esprit et du droit.
 Corporations juridiques et spirituelles sont aussi représentées dans les associations.
 Impliquer le travailleur aussi comme producteur à la place de seulement comme consommateur.
 Impliquer l'entrepreneur aussi comme producteur à la place seulement de comme commerçant.
 Gagner le plus possible de travailleurs spirituels pour les associations.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire