dimanche 24 mai 2020

Ce qui remplacera la banque... 6

Reprise des publications

Banquiers, banque, ...banqueroutes.

 dans l’œuvre de Rudolf Steiner.
Collection 204 / bilingue FR - DE

Appréciations de la banque : les critiques

et version améliorée des traductions,
nouveaux commentaires,nouveaux passages.

 

mardi 19 mai 2020

Tiré de la Newsletter de l'institut

Chers amis de l'Institut pour une tri-articulation sociale,

"Les évêques répandent des théories de conspiration" ai-
je lu récemment sur tagesschau.de (vue du jour.de) Ce n'est pas une information, c'est un jugement de valeur. Les médias établis ont apparemment troqué le rôle du reporter pour celui d'éducateur du peuple. Ils craignent que les gens soient infectés par des opinions "fausses". Deutschlandfunk explique :

dimanche 17 mai 2020

Campagne 1919 (12)

Des conférences de la campagne 1919
volume 192  de l’œuvre compète de Rudolf Steiner
collection "science sociale" de l'institut  
 
2ème de pédagogie de peuple (vs éducation populaire)
 dimanche 18 mai 1919
 
 Intéressant, ce qui fut dit là jadis en rapport au règne de l'expertise
et que nous vivons malgré tout encore si dramatiquement aujourd'hui.
En cours de semaine aussi deux ajouts sur la page thématique "crise corona":
 
Le « courage » de guérir - Alain Morau     ( trad. revue par l'auteur)
« Il vaut mieux mourir selon les règles, que de réchapper contre les règles. »
Précepte de Molière dans : L’amour médecin, acte II, scène 5.

vendredi 8 mai 2020

Corona

Mise à jour de la page thématique :
Crise corona

et enfin un article consistant :

Le virus Corona :
L'humanité à la croisée des chemins

Comment le monde se réorganise dans l'ombre de la crise

 Le Covid-19 est bien plus qu'un problème médical. La crise du coronavirus marque la fin de l'ancien ordre mondial et le début d'une nouvelle ère de l’humanité. Les systèmes des sociétés sont en train d'être réalignés, leurs valeurs redéfinies. Mais tandis que le célèbre diplomate américain Henry Kissinger exhorte le gouvernement américain à se mettre dans la meilleure position possible pour la "nouvelle ère", l'Europe reste sous le charme du virus et ignore les événements plus profonds qui se cachent derrière les événements extérieurs - en faveur d'une prise de pouvoir silencieuse par une nouvelle idéologie trans-humaniste.