dimanche 10 décembre 2017

STEINER ET LE NATIONALISME

Jean d'Ormesson et Johnny viennent de nous quitter...
Ces deux morts naturelles  suscitent, si l'on en croit les médias, un réveil du sentiment national.  En des circonstances moins stressantes que l'attentat contre "Charlie", heureusement.
Entrant dans le temps de Noël, jetant un regard rétrospectif sur l'année, il est temps de finir des travaux entamés face à d'autres circonstances.
Et de réaliser : il n'y a pas qu'un état d'urgence, mais aussi une urgence face aux états !

La tri-articulation sociale,
un contre-projet au nationalisme
 

par Sylvain Coiplet

(début de publication)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire