dimanche 25 août 2013

Société civile et libre vie de l’esprit

Parmi les trois domaines de l’organisme social triarticulé, ce que devrait être celui de la vie de l’esprit reste aujourd’hui particulièrement difficile à se représenter selon les intentions globales de Rudolf Steiner.

En France, le livre (et la venue de Nicanor Perlas), parce qu’ils ont suscité un écho bien au-delà, (voire même davantage au-delà) du milieu anthroposophique, vaut maintenant comme connaissance de la « triarticulation » pour beaucoup.
Qui fera cependant l’effort d’aller aux sources de celle de Rudolf Steiner ne manquera pas de se poser de nombreuses questions.


Bien plus encore que voici plus de dix ans déjà les trois auteurs suivants :
-12/1999 -Andreas Bracher
-12/1999 - Thomas Meyer 
6/2001 - Thomas Brunner 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire