dimanche 19 février 2012

Idée et développement de la propriété par l’exemple de la propriété foncière

L'auteur, Heidjer Reetz, travaille depuis 1994 à Hambourg dans l’association Vivenda, qui fut fondée en 1989, pour créer de l’espace habitable autogéré. En plus de cela il s’occupe des fondements en sciences sociales de telles initiatives.


1ère partie :
Symptôme et faits originels : le marché foncier et la propriété
L’égoïsme dans l’attitude et dans les rapports
Le rôle de la science, des droits de l’humain et droit de l’humanité
L’exemple de l’esclavage aux USA
La question du pouvoir
Absurdités de l’économie de marché et impossibilité de l’administration par soi-même (autogestion).

Atteindre l'article: http://www.triarticulation.fr/Institut/FG/Articles/2008-05-001.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire